Bruits : comment réduire les nuisances sonores dans un bureau ?

En France, l’exposition régulière au bruit est la deuxième cause de perte auditive après le vieillissement. Les employés travaillant dans des environnements très bruyants deviennent régulièrement sourds s’ils ne portent pas de protection auditive.

Comment gérer le bruit dans votre entreprise ?

Évaluez les risques : L’évaluation des niveaux de bruit est une partie importante de la stratégie de toute entreprise en matière de perte auditive professionnelle. Sans cette évaluation, il est impossible d’identifier les tâches dangereuses et les employés les plus exposés, ce qui rend difficile la mise en œuvre de mesures de contrôle du bruit.

Pourquoi évaluer le bruit ? Il est important de procéder à une évaluation du bruit dans votre entreprise afin d’identifier les lieux de travail où les niveaux sonores dépassent 80 dB(A). L’évaluation permet d’avoir une vue d’ensemble de la situation de l’atelier, c’est-à-dire de savoir qui doit être protégé, pendant combien de temps et avec quel type de PICB.

Les mesures à prendre !

L’exposition des travailleurs est réglementée par le Code du travail. En évaluant le niveau de bruit, il est possible d’identifier les mesures à prendre pour chaque employé exposé. A partir d’une exposition quotidienne de 80 dB(A), les PICB doivent être utilisés ; à partir de 85 dB(A), leur utilisation est obligatoire ; à partir de 87 dB(A) après atténuation des PICB, la valeur limite d’exposition (VLE) est atteinte et ne doit en aucun cas être dépassée.

La lutte contre le bruit sur le lieu de travail !

Il existe trois types d’actions que vous pouvez entreprendre pour minimiser les dangers du bruit sur le lieu de travail pour vos employés

Réduire le bruit à la source : Cette mesure protège tous les employés en même temps. Un moyen efficace d’y parvenir est d’enfermer les machines bruyantes. D’autre part, la réduction du bruit à la source peut être coûteuse ou impossible en raison de la structure du bâtiment ou du lieu de travail. Dans ce cas, la meilleure solution est de protéger les employés individuellement.

Utilisation de PICB : Casques, bouchons jetables, bouchons d’oreille… il est important de fournir à vos employés une protection sonore personnalisée pour protéger leur audition.

Sensibilisation des employés : Les équipements de protection n’étant efficaces que lorsqu’ils sont portés, il est essentiel de sensibiliser les employés à l’importance d’assurer une protection auditive à 100% lors de leur exposition au bruit. Cela permettra de contrecarrer certaines des idées préconçues qui peuvent conduire à ne pas porter de protection auditive. En sensibilisant vos employés aux dangers du bruit sur le lieu de travail, vous pouvez développer une culture de la sécurité. En prenant un engagement clair et en le mettant en pratique, l’action préventive devient un réflexe pour votre entreprise.

Spécialistes de l’aménagement de bureaux : les solutions sur-mesure
Aménagement de l’espace de travail : une vitrine pour votre entreprise