3 conseils pour bien choisir son siège de bureau

Rester assis pendant 8 heures par jour n’est pas idéal, et encore moins dans une chaise inconfortable. Ainsi, lorsque vous choisissez la chaise pour votre bureau ou votre table de travail, pensez au temps que vous passerez à travailler à la maison. Si la réponse est toujours ou souvent, oubliez d’investir dans une chaise ordinaire et commencez à chercher la chaise de bureau parfaite.

Choisissez une chaise ergonomique !

Commencez par les éléments de base et les éléments indispensables. Le réglage est un élément important d’une chaise de bureau, car il vous permet, à vous ou à vos employés, d’ajuster la hauteur de manière à ce qu’elle soit confortable par rapport à l’écran d’ordinateur.

Pieds : les pieds doivent être à plat sur le sol pour maintenir une bonne posture. Une alternative est le repose-pieds, qui vous permet de les aligner.

Bras : La position idéale est de placer les coudes au même niveau que le clavier (environ 180º), de sorte que vos bras seront dans une position confortable, sans se fatiguer.

Dossiers : Une bonne posture du tronc est essentielle, afin que votre colonne vertébrale bénéficie d’un meilleur soutien du poids en position assise. Choisissez donc des chaises avec des dossiers hauts qui s’étendent du bas de votre taille jusqu’à proximité de vos épaules. Il est important que le design du dossier soutienne bien le bas de votre dos. Si vous disposez d’un réglage du soutien lombaire, c’est encore mieux.

Système d’inclinaison et de relaxation !

De temps en temps, il est bon de se lever, de respirer et de s’étirer, en raison du temps passé dans la même position. Si vous ne voulez pas continuer à vous lever pour cela, il existe des chaises qui permettent cet étirement du dos. D’autres modèles disposent de réglages de l’inclinaison du dossier pour un positionnement optimal de la chaise par rapport à votre dos.

Préférez les chaises qui disposent de réglages en hauteur par un système de piston très pratique pour ajuster leur hauteur à celle de la table et de l’ordinateur. Comment déterminer cela, c’est ce qui semble difficile pour certains ? Mais ça ne l’est pas. Vous devez laisser la chaise à une hauteur qui permet à vos pieds d’être à plat sur le sol.

Analysez le profil de l’employé et l’environnement !

Avant d’acheter votre chaise, il est nécessaire d’analyser le profil de l’utilisateur et l’environnement. Il existe des modèles de chaises pour des postes spécifiques, comme les postes opérationnels, les interlocuteurs, les préposés, les télévendeurs, les gestionnaires, les directeurs, les présidents, etc…, chaque type de chaise a ses propres particularités et caractéristiques. L’environnement doit aussi être analysé, car il existe des chaises adaptées à certains types de sols. Les chaises à volutes en PU, par exemple, conviennent aux sols froids, en céramique ou en bois. Les pièces avec de la moquette ou des tapis ont besoin de roulettes en nylon, afin que les chaises glissent mieux.

Machine à café : quelle solution est la plus écologique ?
Top 3 des équipements essentiels au bien-être au travail